G33KMANIA Series Films Figurine Pop

Un site dédié aux geeks et rien qu'aux geeks

Retro FPS : Duke Nukem 3D

lu pendant 2 min
Quicksilver

Comment ai-je pu l’oublier ? Edité par Apogee Software (Keen Commander, Wolfenstein 3D), il est lui aussi un FPS de grande qualité dans l’histoire des jeux de shoot à la 1ère personne. Sorti en 1996, Duke Nukem 3D a marqué son époque : le jeu politiquement pas correct.

Duke Nukem 3D 1996A travers 28 niveaux (levels) répartis dans 3 chapitres, l’aventure de Duke Nukem 3D s’avère bourrée d’actions et fantaisies en tout genre. Vous sautez, nagez et volez dans ce petit bijou grâce à un jetpack (qu’on peut retrouver de nos joueurs dans Call of Duty Advance Warfare et plus récemment dans Call of Duty Black Ops 3). Dans ce must du genre, vos armes sont très diversifiées : pistolet, fusil à pompe, minigun, lance roquettes… du classique en ajoutant grenades et bombes, et certaines armes plus originales les unes que les autres comme le Devastator (double lance missile en rafale), ou le Shrinker qui permet de réduire l’adversaire afin de l’écraser à grands coups de godasse.

Duke Nukem 3DComme vous le voyez, du fun, ça ne manque pas dans Duke Nukem 3D, pure produit américain dans la lignée de Doom, d’autant que les ennemis sont très variés dans ce descendant de Wolfenstein 3D.

A la base, Duke Nukem 3D s’adressait à un public adulte, d’où la présence de belles Playmates dans les couloirs du jeu…