Noob : La quête légendaire

NOOB LE RETOUR

La web série toulonnaise Noob vient de mettre en ligne près d’un an après la sortie du premier volet : le conseil des trois factions (qui a dépassé la barre du million de vues il y a quelques jours), le volume 2 de la trilogie : la quête légendaire.

Alors quête épic ou séance de farming de navet ? Réponse dans quelques lignes.

Après avoir explosé les compteurs durant leur campagne de financement participatif sur Ulule, en 2013 (pour rappel ils avaient besoin de 35000€ pour clôturer leur web série , au final le projet a été financé a 1950% avec un budget de 681046€ et un projet de trilogie a vu le jour), le premier volet de la trilogie a pu voir le jour. Mis en ligne il y a un an, il a dépassé la barre symbolique du million de vues sur Youtube. Les Noob sortent maintenant le volume 2 intitulé la quête légendaire.

Faisant partie du groupe qui a participé au financement de la trilogie, votre serviteur a pu voir la saison 7, version long métrage en avant première.

Voici mon analyse :

L’histoire :

On retrouve à quelques détails près la situation dans laquelle Fabien Fournier et sa bande nous avaient laissé il y a un an : la menace qui plane sur Olydri est toujours d’actualité. Arthéon, devenu l’égal des sources, veut détruire Horizon au moyen d’un météore qui doit arrivé d’ici quelques jours.

Gaea est toujours à la tête de la guilde Roxxor,  Omega Zell travaille toujours à devenir le successeur de Fantöm, quant à Sparadrap il tente de reformer la guilde Noob.

Le film débute par Gaea nageant dans l’argent , mais souffrant d’un déficit d’autorité qui l’a conduit en prison. Dans sa cellule elle prend connaissance d’une quête légendaire (oh, tiens comme le titre!) qui devrait lui permettre de battre Arthéon et l’aider à être légitimement à la tête de sa faction .

Pour cela elle doit récupérer des objets,  qui donnent  accès à trois armes légendaires pour venir à bout de la menace. Nous voila parti dans un voyage à travers Olydri pour récolter ces objets. Le tout remplit de coups tordus, d’humour et de combats.

La mise en scène

La première chose qui frappe dans ce second volet, c’est encore un level up au niveau des costumes, des effets spéciaux (en particulier durant les nombreux combats) ou encore la séance de fluxball, enfin à l’écran .

On remarque également qui le personnage principal de ce volet est clairement Gaea ce qui n’est pas un mal car on comprend encore mieux sa façon d’agir et ses coups tordus sont encore plus machiavéliques que dans la série, et c’est cool .

L’humour est toujours présent, comme la série nous y a habitués, avec pas mal de références à la culture geek ou encore des animés , comme Dragon Ball , Ken le survivant ou encore Docteur Slump.

L’ajout de nouveaux personnages fait également du bien. C’est le cas du père des frères Lepape, des nouveaux PNJ ou des lieux connus de l’univers mais uniquement des fans ayant lu les livres ou encore les BD.

Le seul défaut notable à mon gout de ce second volet, est que comme le premier il s’adresse à un public qui connait déjà le monde dans lequel évolue les personnages, via la série les livres ou encore BD . Il est donc difficile pour une personne extérieure de vraiment entrer dans l’histoire même si les scènes d’actions et l’humour peuvent  permettre de passer un bon moment

Conclusion

j’ai passé un très bon moment devant ce film, étant un aficionados de l’univers des NOOB j’ai hâte de découvrir le dénouement de cette trilogie qui s’annonce dantesque. Vivement l’année prochaine pour revoir Sparadrap, Gaea, Arthéon et Oméga Zell.

 

roulette
Follow moa

roulette

mon rayon c'est les jeux vidéos tout genre et plateforme .
sérievore orienté zombie , héroïque fantaisie ou drôlerie.

devise : "le gras c'est la vie"
roulette
Follow moa
(Visited 106 times, 1 visits today)

Commentez via Facebook